Processus

9 8 7 6 5 4 3 2 1 10
Trituration
Stockage et Séchage
Désinfection
Moulage
Assemblage
Rectification dimensionnelle
Lavage
Inspection Visuelle
Finissions
Emballage et Transport
1
Trituration

trituracao

Destruction des déchets de liège de tubage par moulin d’étoiles (broken). Les morceaux que d’y résultent sont broyés autrefois, d’où on obtient, des granules de différentes tailles (granulométries), qui sont calibrées en mailles. Après, la séparation densimétrique sélectionne le noyau du liège.

2
Stockage et Séchage

armazenamento

Les granules de différentes tailles (granulométries) sont stockés en silos avec un système de séchage. Cette phase est particulièrement importante, puisqu’elle maintient une hygrométrie très basse du granulé, ce qui empêche le développement microbien.

3
Désinfection/Décontamination

Le granulé est transféré à un tambour rotatif, où une vapeur d’eau et alcool est injectée, sous une pression et température contrôlées, ce qui permet d’éliminer des odeurs de la liège et exclure toute possibilité de développement microbien.

4
Moulage

moldacao

Après le mélange du granulé et des produits chimiques agglutinantes (approuvées pour contact alimentaire), la passe suivante c’est son agglomération en moules, d’où l’on obtient les corps en liège. Étant très innovant, notre procédé de moulage individuel a été reconnu comme tel, et breveté en 2013 (EP 2 733 086 B1, Machine for manufacturing bodies of cork agglomerate, in particular stoppers to be used in the oenological field) par l’ European Patent Office. Cette technologie innovatrice et brevetée nous a permis la fabrication de bouchons en liège aggloméré sous une meilleure performance mécanique.

5
Assemblage

colagem

Collage des rondelles de liège naturel au corps, à l’aide des produits chimiques agglutinants approuvées pour contact alimentaire.

6
Rectification dimensionnelle

Rognage des bouts pour rectifier la longueur, ponçage du corps pour régler le diamètre nominal et le chanfrein (souvent optionnel) pour couper ou arrondir les bords des bouts.

7
Lavage

lavacao

Désinfection de la partie externe des bouchons en utilisant un mix de produits chimiques approuvées pour le contact alimentaire.

8
Inspection Visuelle

Dans cette phase on classifie les bouchons, en les déclassant suivant le nombre des défauts majeurs. Il s’agit d’une méthode interne, analysé et, enfin, agrée par le client, lorsqu’il décide placer la commande.

9
Finissions

acabamentos

Personnalisation du bouchon en conformité avec le logo choisi par le client. Le marquage à feu se fait sur le roule et/ou sur les bouts ; Le marquage à l’encre exclusivement sur le roule. Après, le traitement de surface à l’aide d’une émulsion de paraffine (ce qui contribue à une imperméabilisation du bouchon) et du silicone (comme lubrifiant). L’on obtient ainsi une réduction de la capillarité du bouchon, un meilleur bouchage et un débouchage facile.

10
Comptage, Emballage et Transport

On fait le comptage des bouchons en compteuse électronique, emballage en sachets plastiques (normalement à 1.000 bouchons) fermés et soudés sous vide, avec ou sans SO2.  Finalement on conditionne en cartons et palettes filmées, prêtes à expédier.